Rechercher
  • Dàvi Assas-Silveri

"O la miéu bella Nissa", Geni Emanuèu e l'aigarela de Mossa

Bouòn'en toui,

• Après una pichina pauvada d'una semana, sian revengut m'un repourtage sus la cansoun "O la miéu bella Nissa". Counouissès aqueli paraula? Ma si saup pas toujou qu'es finda estat lou titoulou d'una cansoun. Un tèstou counsiderat couma l'inou Nissart. L'antenat de Nissa la bella de Menica Rondelly. Retour sus lou siéu autour Geni Emanuèu e sus l'aigarela de Mossa diretamen inspirada d'aquela cansoun e l'istòria dau pichin sourdat Nissart partit faire lou risorgimento en loumbardia. Un jouve que per s'escapà de la guerra, si pantalha lou siéu pais, lou paradis perdut e la siéu maioun familiala.


• Après une petite pause d'une semaine, nous sommes revenus avec un reportage sur la chanson "O la miéu bella Nissa". Vous connaissez ces paroles?! Mais, on ne sait pas toujours que cela a été également le titre d'une chanson. Un texte considéré alors comme l'aïeule de Nissa la bella de Menica Rondelly. Retour sur l'auteur Eugène Emmanuel et sur l'aquarelle de Mossa directement inspirée de cette chanson et l'histoire du petit soldat Nissart partit faire le risorgimento en lombardie. Un jeune qui pour s'échapper de la guerre, rêve de son pays, le paradis perdus et sa maison familiale.


Viva e au còu que ven.





0 vue

© 2018 da Cultura Viva